« Hyperconnectés »

Papadakis-Cizeron Mondiaux 2016 danse sur glace
G. Papadakis-G. Cizeron : Programme libre de danse sur glace aux Mondiaux 2016 (Boston)
Dans une interview diffusée sur France 2, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron reviennent sur leur performance au programme libre de danse sur glace des Championnats du monde qui les a menés sur la plus haute marche du podium.

Leur témoignage confirme que lorsqu’on s’immerge complétement dans son activité et que celle-ci est en elle-même source d’une intense satisfaction, « tout ce qui suit après », titre ou médailles, « est accessoire ». La façon dont ils décrivent leur expérience offre un éclairage intéressant sur « l’état de flow », ou « expérience optimale », défini par Mihaly Csikszentmihalyi (1975).

Voici un extrait de leurs propos, rapportés par Marie-Christelle Maury pour Stade 2, que l’on peut aisément associer aux différentes dimensions du flow.

d'après M. Csikszentmihalyi, P. Demontrond & P. Gaudreau, R. H. Cox
d’après M. Csikszentmihalyi, P. Demontrond & P. Gaudreau, R. H. Cox
Gabriella Papadakis : « On est hyperconnecté mais c’est comme si il n’y avait plus rien d’autre qui se passait (5). Je n’avais plus la sensation d’avoir des patins aux pieds (7). »

C’était vraiment purement d’âme à âme !

Guillaume Cizeron : « On est là mais on n’est plus vraiment là, on est comme à une autre fréquence, on sort un peu de notre corps, c’est très bizarre comme sensation (7). »

Gabriella Papadakis : « On était tellement dans le moment présent que, du coup, c’est comme si le temps s’allongeait, et on avait le temps de penser à tout (8)(6), comme si on était un peu au-dessus de nous-mêmes. Je ne sais pas, c’est comme si c’était très très très lent et qu’on était en total contrôle de nous-mêmes (6). »

Guillaume Cizeron : « On a vécu quelque chose d’incroyable. C’est comme au-dessus du patinage. »

Gabriella Papadakis : « Nous, le moment incroyable, il s’est passé quand on était sur la glace (2). Tout ce qui suit après, au final, c’est accessoire… (9) »

Et, pour le plaisir, voici la vidéo de leur programme libre où l’on peut partager la façon dont ils réinventent le patinage.

Partagez le contenu !

    Leave a Comment

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *